J’ai donné l’Egypte en rançon pour toi,
la Nubie et Séva en échange de toi
4du fait que tu vaux cher à mes yeux,
que tu as du poids et que moi je t’aime ;
je donne donc des hommes en échange de toi,
des populations en échange de ta personne.
5Ne crains pas, car je suis avec toi,
depuis le levant je ferai revenir ta descendance,
depuis le couchant je te rassemblerai.
6Au nord je dirai : « Donne »,
et au midi : « Ne retiens pas !
Fais revenir mes fils du pays lointain
et mes filles de l’extrémité de la terre,
7tous ceux qui sont appelés de mon nom
et que j’ai, pour ma gloire, créés, formés et faits !
8Faites sortir le peuple aveugle, mais qui a des yeux,
les sourds, qui ont cependant des oreilles. »

Comment réagir à une telle promesse ?
Comment même oser croire ne serait-ce qu’un fragment de ces paroles ?
Quand vous êtes déracinés, fragilisés, en terre inconnue ?

Un Dieu qui donne tout en échange de son peuple, cela devrait se voir !
Ces mots nous transportent dans un contexte de guerre, avec l’échange de prisonniers contre d’autres prisonniers : une vie pour une vie ! ce qui se fait régulièrement et qui est vu comme plutôt utile (on épargne des vies plutôt que de tuer)

Est ce ainsi que Dieu agit pour les siens ?
Y aurait-il des personnes ou des peuples qui valent mieux que d’autres ?  des élus et des laissés pour compte ?  ce n’est pas ainsi qu’il faut comprendre ces paroles

Le centre de la promesse ici, c’est « tu vaux cher à mes yeux, tu as du poids ( du prix) et je t’aime ».
Tout le reste en découle : Dieu est prêt à offrir tout !  mais pas des peuples ou des âmes. Il est prêt à se donner entièrement , Lui-même– que pourrait-il offrir de plus que… Lui-même  à nos côtés, compagnon de nos chemins !  Rien d’autre.

En ce temps où nos repères s’effacent, où le temps même est vécu différemment, il est possible de tenir à cette parole. Qu’elle soit chaque jour le repère qui peut orienter nos actions :  tu as du prix à mes yeux et je t’aime !
Se savoir aimé efface la peur. Celui qui n’a plus peur peut vivre et agir, en se laissant orienter par cet amour qui le dépasse et qui le porte.
Ainsi chaque personne contactée devient à son tour une personne que Dieu aime , une personne que je peux commencer à respecter, peut-être même à aimer.

 Prions

Seigneur,
Merci pour cet amour qui te met à notre portée,
Toi le Tout Autre, Tu viens nous accompagner et nous porter,
Parce que Tu nous aimes.
A notre tour, nous désirons nous laisser guider par un tel amour.
Nous te confions ainsi en ce temps difficile,
Toutes les personnes qui manquent d’affection.
Les aînés en solitudes
Les actifs enfermés et distancés des autres
Les enfants privés de leurs camarades,
Nous tous, dans ce temps qui nous éloigne physiquement les uns des autres.
Garde-nous dans ton amour qui nous relie toujours à Toi
et à tous les vivants. AMEN